L’affaire du projet ‘Madinat Bades’ ne cesse de faire couler de l’encre et l’information fait la Une de la presse nationale. Anass Alami, directeur de la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) ainsi que Ali Ghannam, directeur de la Compagnie Générale Immobilière (CGI), ont été auditionnés, mercredi 15 octobre 2014, à la chambre financière du Tribunal de 1ère instance de Fès.

unnamed (1)

Situé à l’est d’Al Hoceima et s’étalant sur 50 hectares,
‘Madinat Bades’ est au coeur du scandale. L’affaire, qui avait éclaté suite aux plaintes déposées par des marocains résidents à l’étranger, a mené Anas Alami, directeur de la CDG et Ali Ghanam, directeur de la CGI, devant le juge.
22 autres personnes ont été, également, interpellées par la Brigade Nationale de la Police Générale (BNPJ).

Une enquête a été ouverte et une commission judiciaire spéciale a été créée par la Cour d’appel de Fès, dans le but de déterminer les procédures à suivre , rapporte le quotidien arabophone Assabah.
« La commission vient d’entamer son travail avec une équipe spéciale qui s’appuie sur la coopération et la consultation », a déclaré Fahmi Bouziane, procureur du Roi. En éspérant que la décision finale ne comprendra aucune erreur.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.