Mahmoud Guinea, un des grands maitres marocains de la musique Gnaouie, est décédé dimanche à Essaouira, des suites d’une longue maladie, a-t-on appris de sources concordantes. « C’est un grand artiste et un esprit mystique qui nous ont quitté à jamais, » souligne un de ses fans. 

Incontestablement figure emblématique de la musique gnaouie, Guinea encourage le métissage des musiques, sachant pertinemment que cette musique ne pourrait survivre et s’affirmer qu’en élargissant ses frontières.

Il a réussi à entremêler son art à celui de musiciens d’envergure notamment Carlos Santana, Adam Rudolph, Will Calhoun, Issaka Sow et tant d’autres, lors des différentes prestations du Festival d’Essaouira. Il a participé à de nombreux festivals en Espagne, France, Italie, Japon, Canada, Autriche, Norvège, Belgique, Pays-Bas…, Guinea interprète son art dans le style marsaoui (Essaouira).

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.