Voici en bref, les dernières nouvelles économiques et financières en cette fin de semaine, selon les médias au Maroc:

Economie nationale :

§  Le déficit extérieur divisé par quatre au premier trimestre : Le solde des opérations courantes est négatif de 4.6 milliards de DH, en baisse de 76.2% par rapport à la même période de 2014. Le recul du déficit commercial en est le facteur décisif. Le taux d’investissement est désormais à moins de 30% du PIB après avoir frôlé les 40% il y a quelques années .  

§  Sucre, 40% des besoins couverts par la production locale en 2015 : La production de betterave sucre a progressé de 45% en 2013-2014. La facture des importations s’allège depuis 2012 .

§  Le marché de la dette privée toujours boudé par les émetteurs : Les émissions ont totalisé 21 milliards de DH à fin juin, en recul de 39% par rapport à la même période de 2014. Les certificats de dépôts ont essuyé la plus forte baisse avec 52%, à 12.4 milliards de DH… (La Vie Eco)

§  La baisse des fonds monétaires plombe l’actif net : L’actif net des OPCVM s’est enfoncé de 2.7% durant la semaine du 26 juin au 3 juillet, pour s’établir à 308.2 milliards de DH .

§  Financement du Trésor, le long terme prend le dessus : Profitant de la tendance baissière des taux et d’une détente sur ses besoins en liquidités, le Trésor a entamé une restructuration du profit des maturités longues. Les assurances et les organismes de prévoyance ont été les principaux souscripteurs du Trésor en 2014…(Finances news)

§  BAM, les 10 points saillants du rapport annuel : La présentation du rapport annuel de BAM est un moment fort, qui marque l’actualité politico-économique du pays. Totalement indépendant des politiques, le wali de l’institut d’émission saisit l’occasion pour partager son regard sur les grandes orientations de l’économie marocaine .

§  Investissements, les deux faces de janus : Le taux d’investissement élevé est en deçà des objectifs en termes de croissance et d’emplois. Même constat pour les IDE, d’où l’importance d’une analyse coût/bénéfice.  Les sorties au titre des dividendes impactent la balance des paiements : elles s’élèvent à 15 Mds de DH en 2014, soit 3.4% du stock des IDE .

§  Défense commerciale, le Maroc peut mieux faire : Le Royaume affiche de plus en plus son ambition de jouer les premiers rôles en tant que puissance commerciale régionale et acteur industriel d’envergure mondiale .

§  Tourisme, l’année 2015 finira-t-elle dans le rouge ? Le HCP annonce une baisse de 2.7% en 2015, alors qu’on tablait sur une légère croissance entre 1% et 2.2%. 

§  Le Trésor place 4.3 MMDH : La Direction du Trésor et des finances extérieures a lancé le 8 juillet trois opérations de placement des excédents de trésorerie avec prise en pension. La première porte sur un montant de 1,2 MMDH et la 2ème est de 2.1 MMDH, toutes deux sur une journée au taux de 2.25%. 

§  Tourisme, a quant une stratégie de crise, premières annulations sur le marché français : Fin mai déjà, le Maroc a perdu 7% des arrivées de l’Hexagone. Les marchés allemand et britannique sauvent la mise . 

§  Ciment, pas de reprise en vue : La consommation recule de 6% pour le 2e mois consécutif. La crise de l’immobilier, principal frein à l’activité .  

§  Assurance maladie, la montée en charge se poursuit : Le nombre de bénéficiaires augmente de 29%. 1.97 milliard de DH pour les soins ambulatoires. 914 millions de DH encaissés par les cliniques privées au titre des prises en charge .

§  Economie d’eau, nouveau prêt de la Banque mondiale : Il s‘élève à 1.4 milliard de DH. Quatre offices et 9 300 agriculteurs bénéficiaires.

§  Le commerce et le BTP en déroute : 2 entreprises défaillantes sur 3 viennent de ces secteurs. Hausse de 21% du nombre de défauts au premier semestre. La croissance économique trop faible pour inverser la tendance . 

§  Régime de change : Le Maroc prêt à introduire plus de flexibilité. « les conditions d’une transition semblent à nouveau se profiler ». le taux de change, une arme pour la compétitivité extérieure, mais pas décisive.

 

Actualité Bourse :

§  Lafarge distribuera 17.5 DH par action et un nouveau DG : Lafarge Ciments a décidé, à l’issue de son Assemblée Générale Ordinaire  réunie extraordinairement le 7 juillet dernier, la distribution d’un dividende unitaire de 17.5 DH par action, payable à compter du 4 août 2015 aux guichets des agences Attijariwafa Bank.

 

Actualité Internationale :

§  Le brut baisse encore à New York : Les cours du pétrole ont encore reculé mercredi à New York pour la cinquième séance consécutive, une nouvelle augmentation des stocks de brut et d’essence aux Etats unis, assortie d’une progression de la production nationale, ne faisant que prolonger la tendance baissière.

§  USA/stocks de brut, hausse inattendue de 400 000 barils : Les stocks de pétrole brut ont progressé de façon inattendue la semaine dernière aux Etats Unis, à raison de 400 000 barils, selon les chiffres publiés mercredi par le département américain de l’Energie.

§  Du pas au Grexit : La situation du Maroc dans les années 80 et la situation actuelle en Grèce, malgré certaines similitudes, restent bien différentes. La Grèce bénéficie de conditions de négociations beaucoup plus favorables. Elle n’échappera pas à un plan de réformes courageux pour rétablir la confiance.

§  L’OCDE plus optimiste sur le chômage : 6.5% au dernier trimestre 2016. Au-dessus de 20% en Espagne et en Grèce .

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.