Ce jeudi, le tribunal 1ère instance de Fès, a reporté au 23 juillet prochain, le procès des 2 agresseurs du « travesti » de Fès. La victime, un jeune « homo » qui a été lynché par une foule en délire un soir de juin, a-t-on appris de source judiciaire.

Le procès s’est ouvert ce 9 juillet en présence des avocats de la victime et des représentants de la société civile et des organisations des droits humains au Maroc.

unnamed (7)

Contrairement aux rumeurs, le jeune « travesti » avait raconté aux médias la vraie histoire, du début à la fin, de sa malheureuse sortie nocturne à Fès et la passage à tabac qu’il avait subi en public .  

« J’ai été tabassé en public…et ridiculisé auprès de ma famille et de mon quartier, » avait raconté ce jeune homme d’une vingtaine d’années. 

L’incident s’est déroulé dans une rue passante de Fès,  après la rupture du jeûne (Ftour), sans qu’au moins un parmi les citoyens « spectateurs » intervienne pour le sauver des griffes d’une foule oisive.

La suite a été racontée sur le Net… 

 Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.