Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, a proposé la solution miracle, bizarre et qui avoisine l’imaginaire, contre l’homosexualité : « subir une opération pour changer de sexe. »

Une opération qui coûterait des millions de centimes et qui resterait difficile à réussir même dans les pays les plus développés afin que les homosexuels  prennent « leurs véritables formes» et pour qu’ils vivent leur « véritable sexualité » …

Bref, quelle belle bêtise de la part d’un homme de loi!

Ne manquant pas d’imagination, et qui commence à communiquer à longueur de journées comme son patron Benkirane, Ramid a bien tenu à préciser durant un entretien avec la radio Chada FM que: « Celui qui a des hormones différentes, qui a le corps d’un homme mais se sent au fond de lui comme une femme, et qui pratique la sexualité à la façon des femmes, ou vice-versa, devrait subir une opération chirurgicale pour qu’il prenne sa véritable forme et pour qu’il détermine son sexe ».

Le ministre a également précisé que la loi interdit les actes sexuels sur la voie publique mais le style vestimentaire qui rappelle l’homosexualité c.-à-d. l’acte lui-même, que ce soit les hommes entre eux, ou les femmes entres elles.

Et dans le sillage afin de ne pas se mettre en porte-à-faux avec la colère de la foule de Fès et son lynchage du jeune travesti Ramid s’est mis du côté des barbus conservateurs qui rappellent les Talibans: « A Fès, les gens n’ont pas supporté la vue d’une personne qui avait l’apparence d’un homosexuel…ce qui confirme que l’homosexualité doit être rester punie par loi. »

Le Maroc est pays de tolérance, nous dit-on! La preuve: demander à Ramid?

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.