Lors de son oral mensuel à la Chambre des représentants, le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane a défendu l’approche pragmatique « de laisser de côté » pour le moment, la question de la récupération des présides de Sebta et Melilla, sous domination espagnole et de s’occuper de la coopération bilatérale.

Une rencontre maroco-espagnole de haut niveau à eu lieu Madrid, le 5 juin dernier.

Benkirane affirme que les conditions « n’étaient pas réunies » afin d’aborder cette question avec les partenaires espagnols, car dit-il, « cela ne va rien apporter pour le moment. » Il a exhorté les députés d’éviter « les surenchères  politiciennes…qui plaisent aux journaux. »

Par ailleurs, il lancé un appel à la consolidation des relations avec l’Espagne…un partenaire économique qui devance la France dans certains secteurs. »

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.