Au moins 18 personnes ont été tuées durant les dernières 48 heures dans la résurgence des affrontements intercommunautaires dans la ville de Ghardaia (600 km à l’est d’Alger), secouée depuis trois ans par des actes de violence chroniques entre arabes et Amazighs, selon la MAP.

Dans la nuit de mardi à mercredi, 15 nouvelles victimes ont été enregistrées dans les heurts entre groupes de jeunes de la vallée du M’zab, rapporte l’agence APS, citant des sources locales et hospitalières.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.