Noor, la célébrissime artiste et danseuse casablancaise qui a suivi comme nombreuses marocaines et marocains, l’affaire d’Inezgane, s’insurge contre « l’interpellation et la poursuite en justice » de deux demoiselles à cause leur tenue vestimentaire.

Lors d’une émission radio matinale sur Internet +Al Yaoum 24+, Noor semble tomber des nues: »Ce n’est pas logique ce qui est arrivé…Nous sommes dans un pays de paix, de liberté, de diversité culturelle et de tolérance, » explique Noor à son interlocuteur.

 Noor affirme qu’à Agadir, chef-lieu d’Inzegane, « on peut voir chaque année » des filles étrangères en tenue courte danser sans que personne ne s’en plaint. « Maintenant que deux jeunes adolescentes marocaines veulent porter des robes on s’en plaint…c’est de l’hypocrisie, » a dit Noor. 

 « C’est inacceptable…Nous ne sommes pas en Afghanistan, » a-t-elle ajoutée.

 

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.