Suite à un piratage qu’aurait subi la société italienne d’écoute et de surveillance électronique ‘Hacking Team’, les fuites ont révélé que le Maroc figure sur une liste contenant un certain nombre de pays et de services de sécurités qui auraient passé des contrats d’achats de « programmes d’espionnage » sur internet avec cette mystérieuse boite, basée à Milan.

Inline images 1

The Enemies of Internet
Special Edition : Surveillance

Cependant, le Maroc n’est pas le seul pays, mais un parmi 35 autres qui font partie de la clientèle de l’entreprise Italienne, notamment les Emirats Arabes Unis, Etats Unis et la Suisse, selon l’agence Reuters.

Des organisations des droits de l’homme auraient classé l’entreprise ‘Hacking Team’
comme « Ennemi d’Internet’ et des libertés individuelles car elle permet d’espionner les citoyens et surtout les journalistes.

Hacking Team compte deux succursales : une aux Etats Unis et l’autre à Singapore.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.