unnamed (4)

La cour d’appel de Kénitra a condamné, vendredi, le caricaturiste Khalid Gueddar à trois mois de prison ferme pour ‘état d’ébriété sur la voie publique’ et ‘atteinte à un corps constitué’, en l’occurrence des policiers, selon le site Yabiladi.

Cette triste affaire remonte au 26 mai 2012.

Le verdict de l’incarcération était prévisible. Khalid était, par ailleurs, sous le coup d’une condamnation de trois ans de prison avec sursis prononcée contre lui en février 2010, pour ‘outrage au drapeau national’ et ‘manque de respect dû au prince.’

Selon le site, le verdict de Khalid Gueddar clos « une mauvaise semaine » pour les professionnels des médias, car lundi, le tribunal de Casablanca a par ailleurs prononcé contre Hamid Mahdaoui, le directeur de publication du site badil.info, quatre mois de prison avec suris et une amende de 100.000 Dirhams au profit de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.