Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction Générale de Surveillance du Territoire National (DGST) a procédé, jeudi, à l’arrestation de 9 personnes dans les villes de Nador, Laâyoune, Tétouan, Meknès, Sidi Ifni, Beni Mellal, Saidia, Dakhla et Tanger se réclamant du soi-disant « Etat Islamique » et faisant la propagande, via des sites électroniques, d’idées extrémistes adoptées par cette organisation terroriste, annonce le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Outre leur allégeance au prétendu émir « Abou Bakr El Baghdadi » et leur entière adhésion à l’agenda de cette organisation, ces éléments ont contribué à grande échelle, à faire l’apologie des actes criminels revendiqués par « Daesh » à l’intérieur et en dehors de la Syrie et de l’Irak, notamment ceux qui ont visé plusieurs pays durant ce mois sacré, ajoute le ministère.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.