Quelque 85 appartements occupés illégalement par des migrants originaires d’Afrique subsaharienne au quartier Al Irfane à Tanger, ont été évacués dans des conditions normales lors d’une opération lancée tôt mercredi, indique le ministère de l’Intérieur.

Inline images 3

Le ministère avait annoncé en début de semaine que « des ressortissants étrangers subsahariens ont envahi et occupé illégalement des appartements appartenant à autrui au quartier Al Irfane, relevant du district Boukhalef à la ville de Tanger. »

 « Si les appartements ne sont pas évacués dans les 24 heures, les autorités seront dans l’obligation d’intervenir pour évacuer les occupants afin de remettre lesdits appartements à leurs propriétaires conformément à la législation en vigueur », avait averti le ministère.

Inline images 2

« Le respect de la propriété privée est garanti par la loi, que les autorités publiques sont dans l’obligation de faire respecter sous la supervision du parquet compétent », conclut le communiqué.

Lors de cette opération, des canots pneumatiques, des moteurs hors bord et des rames utilisés dans l’immigration clandestine ont été saisis

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.