Des ressortissants étrangers subsahariens ont envahi et occupé illégalement des appartements appartenant à autrui au quartier Al Irfane relevant du district Boukhalef à la ville de Tanger, selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, rendu public lundi soir.

« Devant cette situation, les autorités locales de la wilaya de Tanger ont sommé les intéressés d’évacuer immédiatement les locaux en question occupés en toute illégalité, » explique la même source.

Et « si les appartements ne sont pas évacués dans les 24 heures, les autorités seront dans l’obligation d’intervenir pour évacuer les occupants afin de remettre lesdits appartements à leurs propriétaires conformément à la législation en vigueur.

Le respect de la propriété privée est garanti par la loi, que les autorités publiques sont dans l’obligation de faire respecter sous la supervision du parquet compétent, » averti le communiqué.
Il est à noter que la tension est monté d’un cran dans ce quartier populaire de Tanger, suite aux nombreuses plaintes déposées auprès des autorités sur « le comportement violent » des immigrés sub-sahariens vis-à-vis de leurs voisins tangerois, selon les médias locaux.

 

Afin de faciliter leur intégration, les autorités marocaines ont déjà régularisé la situation administrative de plus de seize mille immigrés africains.

Article19.ma

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.