Nabil Ayouch, le réalisateur de « Zine li Fik » (Much Loved) et Loubna Abidar, l’actrice principale du film devraient  se présenter devant un tribunal de Marrakech pour plusieurs chefs d’inculpation, y compris la pornographie.

Cette convocation est intervenue suite à la plainte déposée par une sombre association qui prétend s’occuper de la défense du citoyen marocain.

 » Je n’ai pas peur, je ne vais pas m’enfuir et je ne porterai pas de Nikab ,  » avait dit, Loubna Abidar avant de s’envoler pour le Brésil où elle semble se réfugier pour le moment.

De son coté Nabil Ayouch confirme le dépôt de cette plainte, précisant n’avoir reçu aucune notification officielle du procureur du roi de Marrakech à ce jour, selon les médias locaux.

Article19.ma

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.