Par Hamid Allioui

Chapeau bas à vous, ô mères, ô épouses, ô sœurs, ô belles filles, ô voisines, ô collègues, ô belles sœurs . chapeau bas à toutes celles que je connais ou celles que je n’ai pas eu l’honneur de connaitre, mais que je sais qu’elles militent chacune de son poste de combat, qu’il soit foyer ou lieu de travail ou autre, et ce afin de créer, innover, gérer, penser, construire.. Aider son prochain du mieux qu’elles peuvent.

Le 8 Mars est un jour de fête pour vous mes Ladys, mais pour nous aussi surtout. Ce jour nous permet au moins de marquer une pause , et de vous honorer, avec tous les hymnes et chants du monde. Vos sacrifices nous émeut au plus profond de nos âmes. En fait, tous les jours de l’année devraient être vos jours de fête.

Chaque jour de fête a ses héros, qui par leurs actes ou leurs sacrifices, ont pu marqué leurs passages dans nos vies par des actes spontanés ou prémédités certes, mais qui resteront ancrés dans nos mémoires. Et aujourd’hui, c’est vous les stars dont je voudrais rendre hommage Ô femmes de nos vies.

C’est avec abnégation et toute humilité, un civisme et un sacrifice a toute épreuve que vous « soldates », chacune dans son camp, luttant glaive a la main nous protégeant par votre sang et sueurs, griffes et ongles contre les aléas de la vie, seulement le glaive ici est une bonne attention, une bonne parole, un doux geste, un sourire rassurant..mais aussi une méchante colère, et c’est humain d’ailleurs.

Des gladiatrices me dirait vous, et bien oui Messieurs si vous voulez, des gladiatrices ! Et tout est a leur honneur.

Mesdames, Vous ne connaissez ni repos ni répits, travaillant de jour comme de nuit, vous transcendez tous les handicaps, on dit que vous êtes notre moitié, mais croyez moi vous dépasser de loin la moitié, seulement notre ego refuse de l’admettre.

Vous représentez a peu près 50 % de la population, parmi vous il y a toute une panoplie de compétences, tout un parterre de génie. Que vous soyez paysannes, juristes, institutrices, fonctionnaires, pilotes, sans emploi, femmes au foyers, analphabètes ou diplômées, chacune excelle dans son élément, et toutes vous cherchez à vous épanouir, et épanouir l’autre moitié de la population, qui reste ingrate pour la plupart malheureusement.

On a beau vous offrir des fleurs, des présents, vous lire des poèmes, et des lettres d’amour, mais beaucoup reste à faire pour vous rendre vos droits que vous ne cessez de revendiquer, des droits les plus légitimes, allant de l’égalité des sexes aux droits matrimoniaux.. Des droits vous garantissant la dignité que vous souhaiteriez préserver.

Mais courage, votre cause trouvera toujours des bons entendeurs.

Happy birthday my ladies, we are all grateful.. and really thanks.. Thanks.. Thanks!

M. Hamid Allioui

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.