Les émissaires du président de la FIFA, Gianni Infantino, en coordination avec le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Faouzi Lakjaa, ont mis au point, lors de la réunion, tenue le weekend dernier à Rabat, avec les 4 candidats à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF) un plan pour départager ces derniers lors de l’Assemblée générale élective prévue le 12 courant dans la capitale du Maroc.

A cet égard, une source de la CAF a dévoilé qu’en ce qui concerne l’élection du président de la Confédération africaine, c’est le Sud-africain Patrice Motsepe qui devra succéder au Malgache Ahmed Ahmed.

Selon le plan élaboré par la FIFA, qui a été proposé aux autres candidats à la présidence, le Sénégalais Augustin Senghor et le Mauritanien Ahmed Ould Yahya seront désignés respectivement premier et deuxième vice-présidents et l’Ivoirien Jacques Anouma au poste de conseiller.

En principe, Faouzi Lakjaa, deuxième vice-président de la CAF, devra s’assurer un siège au conseil de la FIFA, selon le scénario élaboré lors de la réunion de Rabat, le week-end dernier, affirme-t-on.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.