Mustapha Ramid, ministre PJDiste chargé des Droits de l’homme vient de présenter, ce vendredi, sa démission au chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani pour “des raisons de santé”, selon des sources concordantes.

Selon une lettre qui circule sur le Net, Ramid explique au chef du gouvernement que pour des raisons de santé, il “ne peut continuer à assumer les responsabilités inhérentes à sa fonction”.

Ramid a exhorté El Othmani de porter à la connaissance du Roi cette démission.

Selon une source partisane, Ramid aurait effectivement subi récemment “ une opération chirurgicale sur les reins” qui l’aurait affaibli physiquement.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.