La commission du statut du joueur de la FIFA a accepté le recours déposé par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) concernant l’attaquant de Séville Munir El Haddadi qui souhaitait changer d’équipe nationale afin de pouvoir jouer pour l’équipe marocaine au lieu de l’espagnole dont il était éligible.

Bien que le Tribunal arbitral du sport (TAS) ait auparavant privé El Haddadi de jouer pour les lions de l’Atlas au motif que le joueur avait joué pendant quelques minutes dans le match de l’Espagne contre la Macédoine du Nord lors des éliminatoires de l’Euro 2016, la commission de la FIFA a donné le feu vert au joueur pour défendre les couleurs marocaines après avoir statué en sa faveur, rapporte le site espagnol d’information sportive AS.

La FRMF avait tenté d’inclure El-Haddadi dans l’équipe nationale marocaine pour la Coupe du monde 2018, mais la FIFA s’y était opposée au motif que le joueur avait endossé le maillot espagnol alors qu’il avait moins de 21 ans.

Plus tard, la fédération marocaine a tenté de le faire jouer pour les deux matches amicaux des Lions de l’Atlas contre le Sénégal et le Congo en novembre dernier, mais il en a été empêché en raison d’une décision du TAS.

Malgré cette décision de la FIFA, Munir sera toujours considéré comme un Espagnol pour ce qui est des compétitions interclubs d’Europe, et comme la décision de la Commission de la FIFA a un effet immédiat, il sera probablement disponible pour l’équipe nationale marocaine lors des matches de qualification de la Coupe d’Afrique des Nations contre la Mauritanie et le Burundi le mois prochain.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.