Alerte pour le tourisme au Maghreb. Malgré les  assurances du ministère marocain du Tourisme, l’année touristique ne s’annonce pas « en rose » ni chez et moins encore chez nos voisins, nous-dit on.

Et malgré le retrait du Maroc de la carte « des pays à risque » du Quai d’Orsay, les réservations des Français pour les vacances de la Toussaint  seraient, toujours, en chute libre, et ce, à cause de l’assassinat d’Hervé Gourdel par « DAECH » chez nos frères algériens.

Le Syndicat français des entreprises du tour-operating (SETO) parle de 15 à 50% d’annulations de voyages sur les pays du Maghreb, notamment le Maroc.

Selon le journal l’Economiste, les opérateurs français s’attendent à 20 000 jusqu’à 25 000 clients sur le Maroc et la Tunisie, sur les 100 000 à  150 000 traditionnellement accueillis par ces deux destinations.

Selon la même source, les clients se reportent vers d’autres destinations, à savoir, l’Italie, l’Espagne, les Canaries ou encore la Grèce.

Eh Ben, « qui vivra verra, » dit le dicton français!

article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.