Le conseiller en chef de l’opération Warp Speed, le marocain Moncef Slaoui, a présenté sa démission de son poste à la demande de l’équipe du président élu Joe Biden, a rapporté aux premières heures de mercredi la chaîne de télévision américaine CNBC sur son site web, précisant que l’immunologue restera en tant que consultant pendant environ un mois pour aider à la transition.

Selon la même source, la direction scientifique de la nouvelle administration Biden n’a pas encore annoncé le nom de la personne qui succédera à Moncef Slaoui.

Toutefois, précise CNBC, Jeff Zients est le coordinateur de l’équipe de Biden chargée d’apporter une réponse à la pandémie de Covid-19 alors que Bechara Choucair sera le coordinateur de la livraison du vaccin Covid-19.

Le contrat de l’immunologue marocain comprend un préavis de 30 jours, précise CNBC indiquant que l’équipe de Biden n’a pas demandé à Slaoui de rester au-delà de cette période.

Le scientifique marocain avait récemment déclaré qu’il envisageait de se retirer après que les deux vaccins contre le Covid-19 soient arrivés sur le marché après l’autorisation, le mois dernier, du vaccin de Moderna.

Selon CNBC, bien que le retard du déploiement des vaccins ait été critiqué, leur développement, supervisé par Slaoui, a dépassé toutes les attentes: deux vaccins de Pfizer et Moderna ont été autorisés aux États-Unis avec une efficacité de 95%. Ce fut le développement de vaccin le plus rapide de l’histoire.

Article19.ma

2 Commentaires

  1. Si nous (nous c’est Qui-Vous-Savez des pouvoirs publics et Qui-Vous-Savez dans le privé) pouvions mettre Paris dans une bouteille, nous aurions immédiatement appelé le Dr M. Slaoui le jour de sa démission pour lui dire ceci :
    – Nous : Salam Si Moncef, prends le premier avion pour diriger et travailler dans notre laboratoire de recherche et pour, en même temps, occuper une chaire professorale dans l’université qui te convient …

    – M. Slaoui : Quoi ?! Un Laboratoire ?! Où se trouve-t-il ?

    – Nous : Il n’existe pas encore, mais c’est toi qui va le monter pièce par pièce, dès ton arrivée, avec tous les moyens humains et matériels ainsi qu’avec toutes les garanties qui seront mis à ta disposition dès demain.

    – M. Slaoui : C’est un labo public ou privé ?

    – Nous : Les deux ; Public/Privé.

    – M. Slaoui : Marché conclu. Mais demain je vais dire au revoir à Trump. Envoyez-moi quelqu’un pour me chercher à l’aéroport de Casablanca après demain.

  2. Wa’llahi et Ta’llahi et Bi’llahi, je brûle d’envie de voir toute notre matière grise retourner au pays et monter des laboratoires de recherche. Le ‘’silence radio’’ sur la proposition du chercheur Rachid Yazami m’inquiète.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.