Un vétéran diplomate qui a visité le Maroc à maintes reprises. Le président élu Joe Biden nommera lundi William Burns au poste de directeur de la Central Intelligence Agency, selon la chaîne CNN, en faisant appel à un diplomate américain de carrière respecté qui a occupé des postes dans le monde entier, des administrations Reagan aux administrations Obama.

« Le peuple américain dormira profondément avec lui en tant que prochain directeur de la CIA », a déclaré Biden dans un communiqué.

+ Un diplomate exemplaire… +

S’il était confirmé, Burns deviendrait le premier chef de file de l’histoire de la CIA dont l’expérience de longue date vient du département d’État, précise CNN.

« Bill Burns est un diplomate exemplaire avec des décennies d’expérience sur la scène mondiale pour assurer la sécurité de notre peuple et de notre pays », a déclaré Biden. « Il partage ma conviction profonde que le renseignement doit être apolitique et que les professionnels du renseignement dévoués au service de notre nation méritent notre gratitude et notre respect. »

Biden était attiré par Burns en raison de son expérience diplomatique et de sa capacité perçue à restaurer la crédibilité de l’agence de renseignement dans l’ère post-Trump, ont déclaré des personnes proches du dossier, ainsi que son expertise sur la Russie.

Sa sélection contournerait d’autres prétendants ayant une expérience plus formelle dans le domaine du renseignement, ajoute CNN.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.