Événement. Un mois, jour pour jour, après l’annonce du Président Donald Trump de la reconnaissance des États-Unis d’Amérique de la souveraineté marocaine sur le Sahara, l’envoyé Américain David Schencker a officiellement visité, ce dimanche 10 janvier, le site du futur Consulat US à vocation économique (Virtual présence post) à Dakhla. 

Dans le quartier des affaires de la ville, M. Schencker a visité ce site provisoire en présence du Ministre des Affaires Étrangères Nasser Bourita, des élus locaux et des dizaines de journalistes et reporters de la presse internationale et nationale qui se sont déplacés pour assister à Dakhla à « cet événement historique ».

« C’est la première visite officielle d’un haut responsable de l’Administration américaine au Sahara », depuis la récupération du Royaume de ses provinces du Sud en 1975, suite au départ des troupes coloniales espagnoles, affirme un diplomate marocain.

Avec un potentiel humain, Dakhla compte 150.000 habitants et se présente comme un hub de croissance pour l’investissement international et une plateforme incontournable pour les échanges commerciaux avec l’Afrique subsaharienne d’un côté et l’Europe via les voies maritimes de l’Atlantique, de l’autre.

Avec ses infrastructures notamment dans les secteurs de la pêche, agriculture et tourisme, la Perle du Sud « a déjà attiré l’intérêt » des investisseurs européens, selon un élu de la ville. Et avec l’ouverture du Consulat américain à vocation économique, cette région stratégique a tous les atouts pour charmer l’investissement américain et outre-Atlantique, ajoute-t-il.

Pour rappel, en tournée dans la région d’Afrique du Nord, M. Schencker avait effectué, samedi, une visite de la capitale du Sahara marocain, en particulier le quartier diplomatique qui abrite les consulats de plusieurs pays.

Il s’est également rendu au siège de la mission des Nations unies au Sahara (Minurso).

L’envoyé Américain a aussi pris part à la cérémonie de lancement du centre d’éducation par le sport “TIBU Laâyoune Center by US Embassy Morocco”.

M. Bourita, lors d’un point de presse à souligné l’importance des échanges commerciaux et économiques marocco-américains. « Les échanges commerciaux entre les deux pays ont quadruplé ces dernières années pour dépasser les 5 milliards dollars », a affirmé le ministre.

Et d’ajouter que ces relations ont « un avenir radieux », comme a dit M. David Schencker.

Dakhla : Ali Bouzerda

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.