Le secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), Abdellatif El Ouahbi s’est confié sur « les circonstances » de son infection au Covid-19 et sur ses relations avec le dirigeant istiqlalien, feu Mohammed El Ouafa, lui aussi emporté par le virus.

« Je prenais toutes mes précautions pour ne pas être infecté par le Covid-19 et je ne sais pas pour le moment comment j’ai attrapé le virus », raconte-t-il avant d’enchaîner : « Un certain moment, j’ai perdu l’odorat et le goût et j’ai ressenti de la fièvre, de la fatigue et de la diarrhée ».

« Par précaution et pour ne pas infecter ma famille, ajoute-t-il, je me suis mis en isolement sauf que ma femme a été elle aussi rattrapée par la maladie », a-t-il expliqué dans enregistrement vidéo mis en ligne jeudi sur le site arabophone hespress.com.

Et d’ajouter : «Je me suis déplacé au Centre hospitalier universitaire de Rabat où j’étais diagnostiqué positif, mais ma situation n’inspirait pas d’inquiétude », se souvient-il soulignant qu’en dépit de son rétablissement, après avoir suivi un traitement médical et observé une quinzaine, il ressent encore de la fatigue et des difficultés respiratoires.

Me Ouahbi conseille à ses concitoyens de respecter la distanciation sociale « en tant que meilleur moyen de prévention ».

+ C’est à cause de ce virus que j’ai perdu un grand ami +

Mais, nuance-t-il, « en tant que secrétaire général d’un parti politique, je suis dans l’obligation de rencontrer les gens et de tenir des réunions… »

Concernant ses relations avec feu Mohammed El Ouafa, le secrétaire général du PAM se rappelle que le dirigeant istiqlalien et ancien ministre et ambassadeur était la première personne à l’avoir contacté quand il était malade du Covid-19. « SSi El Ouafa s’est inquiété de mon état de santé étant donné que j’avais subi une intervention sur le cœur », affirme-t-il.

« Il m’a informé qu’il était lui aussi atteint par le virus et nous sommes restés en contact jusqu’à sa disparition », se rappelle-t-il, disant garder un « mauvais souvenir » du Covid-19 « parce que c’est à cause de ce virus que j’ai perdu un grand ami ».

Me Ouahbi a invité les Marocains à respecter les mesures de distanciation sociale et le port du masque et de prendre « très au sérieux » la maladie, « car si des patients s’en sont sortis indemnes, d’autres, au contraire, y ont laissé leur vie « comme El Ouafa qui me disait quelques heures avant sa disparition qu’il était en bonne santé et se demandait pourquoi il a été transféré à la salle de réanimation, avant de rendre l’âme d’une crise cardiaque à cause du nouveau Coronavirus (Covid-19) ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.