Devinette. Comment Trump choisit ses mots de passe pour sécuriser son compte Twitter ? Eh bien, c’est l’expert en cybersécurité Victor Gevers, qui a apparemment découvert le pot aux roses en infiltrant le compte Twitter du fébrile président des États-Unis d’Amérique en devinant le password: « maga2020 » (pour Make America Great Again).

Cela s’est passé au mois d’Octobre dernier, mais c’est aujourd’hui que la justice de son pays, les Pays-Bas — qui le poursuivait pour « crime cybernétique » —, vient de l’acquitter.

Selon Radio Canada, cette démarche de la part du ministère public néerlandais vient confirmer ce qu’a avancé le Néerlandais le 16 octobre dernier. Pourtant, la Maison-Blanche s’était empressée de nier que le chercheur avait bel et bien réussi à deviner « le password » du président Trump.

+ Trump a 80 millions d’abonnés sur Twitter +

Bien que le piratage soit illégal aux Pays-Bas, le tribunal a jugé que le spécialiste de cybersécurité avait agi de manière éthique en informant immédiatement la Maison-Blanche de la brèche. M. Gevers n’aurait donc pas fait ce geste dans l’intention de compromettre la sécurité, mais bien l’inverse, précise la même source.

Il y a six ans, le même expert en sécurité informatique avait déclaré être parvenu à pénétrer le compte @realdonaldtrump avec le mot de passe « yourefired ».

Le groupe Twitter avait alors déclaré au Washington Post qu’il n’avait « vu aucune preuve » de ce qui était avancé, ajoute la même source.

À noter, avec 80 millions de followers, Donald Trump bénéficie d’une large plateforme de communication et d’une extraordinaire chambre d’écho, affirme-t-on.

Une véritable armée en fin de compte…

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.