Le gouvernement japonais a décidé de couvrir tous les frais relatifs à la vaccination contre le coronavirus (Covid-19), suite à l’adoption, mercredi par la Chambre haute du Parlement, d’un projet de loi stipulant que les vaccins seront gratuits pour les 126 millions d’habitants du pays.

L’adoption de ce projet de loi intervient deux semaines après la déclaration de l' »alerte maximale » dans le pays suite à l’enregistrement d’un nombre record de nouveaux cas de coronavirus.

Le Japon, qui fait face à une nouvelle vague de propagation, a été relativement épargné par la pandémie, avec seulement quelque 2.170 décès et 150.000 cas confirmés, et n’a pas imposé les mesures de confinement observées ailleurs dans le monde.

Les autorités nippones ont déjà précommandé des vaccins pour 60 millions de personnes auprès de l’entreprise pharmaceutique Pfizer et pour 25 millions de personnes supplémentaires auprès de la société de biotechnologie Moderna. Le pays a également confirmé qu’il recevrait 120 millions de doses du vaccin d’AstraZeneca.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.