L’artiste Mahmoud El Idrissi est décédé jeudi à l’âge de 72 ans, des suites du nouveau Coronavirus (Covid-19), a-t-on appris auprès du Club des artistes marocains. Le défunt a été admis en début de semaine dans une clinique privée à Casablanca, après complication de son état de santé.

Natif de la ville de Rabat en 1948, Feu Mahmoud El Idrissi est considéré comme l’un des symboles de la chanson marocaine. Tout au long de sa carrière artistique qui a débuté en 1964, le défunt a enrichi le répertoire de la chanson marocaine avec des œuvres éternelles comme « Sâ’a Saida », « Assbar ya Qalbi », « Mouhal Yanssak Elbal » ou encore « Îchi Ya Bladi ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.