Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) s’est associé à Shama, le premier robot-femme 100% marocain, pour le lancement de la campagne des 16 jours de lutte contre la violence basée sur le genre, rapporte l’agence onusienne sur site web.

Lors de cette campagne mondiale, l’UNFPA collabore avec l’Université marocaine Cadi Ayyad en vue d’explorer les moyens de l’intelligence artificielle dans la lutte contre toutes les formes de discriminations à l’égard des femmes et des filles.

Shama va ainsi participer au lancement de la campagne mondiale, à travers une vidéo de mobilisation contre la violence.

+ #JoinSHAMA pour exprimer solennellement et d’une seule voix la tolérance Zéro à la violence +

Cette vidéo va être lancée sur les plateformes digitales de l’UNFPA à partir du 25 novembre, journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Des décideurs, des partenaires, des leaders d’opinion et d’autres personnalités seront appelés à se joindre à Shama, à travers la campagne digitale #JoinSHAMA pour exprimer solennellement et d’une seule voix la tolérance Zéro à la violence et aux pratiques qui nuisent aux femmes et aux filles.

Au Maroc, la prévalence de la violence basée sur le genre demeure préoccupante, estime l’UNFPA relevant que, selon les données les plus récentes, plus d’une femme sur 2 déclare avoir été victime de d’une ou de l’autre forme de violence.

Les jeunes filles sont d’autant plus vulnérables à la violence. En 2018, 32.104 demandes de mariage d’enfants, dont près de 95% concernant des filles, ont été déposées.

L’écrasante majorité de ces demandes ont été acceptées à hauteur de 85% entre 2011 et 2018.

Réaliser à l’horizon 2030, un monde exempt de violence à l’égard des femmes et des filles et qui promeut leurs droits et leurs choix est la seule issue pour un monde prospère et durable,

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.