Adaptation et tolérance. Afin d’encourager les femmes de confession musulmane à rejoindre ses rangs, la police de Nouvelle-Zélande a confectionné un uniforme avec hijab, et ce, pour la première fois dans son histoire.

La nouvelle recrue Zeena Ali, 30 ans, a été la première à le porter officiellement. Elle a décidé d’intégrer la police après les attentats de Christchurch en 2019, et se dit fière de représenter sa communauté, en particulier les femmes, selon la chaîne britannique BBC.

«Nous avons besoin de personnes ayant des compétences, des milieux d’origine et des niveaux d’expérience différents, la diversité est essentielle pour que nous puissions répondre efficacement aux besoins des communautés néo-zélandaises aujourd’hui et à l’avenir», a indiqué un communiqué de la police nationale.

Il est à rappeler que la Nouvelle-Zélande n’est pas l’unique pays à autoriser le port du voile islamique dans le monde occidental. La police londonienne l’a intégré en 2006, et celle d’Écosse depuis 2016, selon la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.