Incroyable mais vrai. Et pour cause, Aminatou Haidar, citoyenne marocaine qui vit librement et se déplace à l’étranger avec un passeport marocain, vient de faire comme à son accoutumé une violente déclaration contre sa propre patrie, s’est indigné le journaliste marocain Mohamed Tijjini sur la chaîne TV Achkayn Press.

L’appel du Polisario à « la reprise des armes » contre le Maroc et les Marocains par Aminatou Haidar dans une récente déclaration à l’agence de presse officielle algérienne APS, sonne comme « une menace à la sécurité de l’État et des citoyens », a relevé Tijjini s’étonnant que cette déclaration est restée sans aucune suite de la part de la justice marocaine.

« Je m’attendais à ce que le parquet compétent procède au moins à la convocation de cette femme et lui demande des explications sur cette menace et son appel aux ennemis du Maroc de recourir aux armes contre le Maroc et les Marocains, d’autant que ce n’est pas la première fois qu’elle provoque les Marocains et les humilie », s’est indigné Tijjini sur la chaine Achkayen.

+ « Nul n’est censé ignorer la loi… » +

Et de rappeler que « cette femme prend fréquemment l’avion de Laâyoune à Casablanca où elle prend un vol vers l’Algérie et qu’une fois à Alger un avion militaire algérien la transporte vers Tindouf où elle participe au congrès du Polisario, assiste à ses défilés militaires, loue et remercie même l’armée des mercenaires, une armée qui a tué nos frères marocains, emprisonné et torturé les soldats marocains et agresse les Marocains au passage de Guergarate. Puis, elle rentre au Maroc les poches pleines de devises qu’elle partage avec ses compagnons au sein de l’association séparatiste à Laâyoune sans qu’elle soit dérangée sous prétexte qu’il faut éviter de tomber dans le piège de sa provocation ».

Toutefois, « ce prétexte n’est pas du tout convainquant. Alors, pourquoi ne pas utiliser ce même argument pour les activistes du Hirak rifains, Zefzafi et ses codétenus. La question est de savoir si tous les Marocains sont égaux devant la loi qu’ils soient du nord ou du sud du pays, sachant que Aminatou Haidar appelle à la lutte armée contre le Maroc, importe la devise de l’étranger, appelle à la scission du pays … sans jamais être inquiétée. C’est plus que la démocratie et la liberté! », s’est-il exclamé.

L’Espagne, qui est un grand pays démocratique et membre de l’Union Européenne, a arrêté, en 2019, des dirigeants politiques et des élus qui appelaient à l’indépendance de la Catalogne et les a condamnés à des peines sévères de prison allant de 9 à 13 ans, a-t-il rappelé en s’interrogeant si « le Maroc serait parvenu à un autre stade de liberté qui n’existe nulle part ailleurs? ». Pour Tijjini « il faut appliquer la loi à cette femme ».

Nul n’est censé ignorer la loi et personne n’est au dessus de la loi. Don’t acte!

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.