Comme à son habitude Donald Trump a annoncé, ce lundi, sa décision sur Twitter, selon la correspondante de RFI à Washington Anne Corpet. C’est la coutume instaurée par ce président hors normes : il se débarrasse de ses ministres par réseau social interposé. Il précise sur Twitter que Christopher Miller prend ses fonctions immédiatement à la tête du Pentagone.

« Chris va faire un SUPER travail ! Mark Esper est limogé. Je le remercie pour son travail », a tweeté sans cérémonie le président américain Donald Trump, deux jours après l’annonce par les médias de sa défaite face à Joe Biden lors de la présidentielle américaine, souligne la même source.

Et 48 heures après l’annonce de sa défaite face au candidat démocrate Joe Biden, Trump conserve toutes ses prérogatives et entend bien le montrer.

Ses relations avec son secrétaire à la défense sont tendues depuis le mois de juin dernier. Mark Esper avait estimé à cette époque que les troupes ne devaient pas être envoyées pour endiguer la vague de manifestations qui secouait toutes les villes du pays dans le cadre du mouvement « Black Lives Matter » pour plus de justice raciale.

Cela avait rendu le président furieux. Donald Trump souhaitait lui que les militaires prennent le contrôle de la situation en activant une loi sur l’insurrection. Il s’était moqué de son secrétaire à la défense publiquement.

Le président américain n’a pas apprécié non plus que Mark Esper fasse retirer le drapeau confédéré de toutes les bases militaires du pays qui hissaient encore ce symbole de la ségrégation, ajoute la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.