Pas de changement à l’horizon. Les autorités espagnoles ont décidé de prolonger vendredi la fermeture des villes occupées de Sebta et Mellilia, jusqu’à fin novembre.

Selon les médias espagnols, le ministre de l’intérieur, Fernando Marlaska, a annoncé le maintien de la fermeture des deux villes jusqu’au 30 novembre prochain pour « des raisons d’ordre public en lien avec la pandémie de Covid-19. »

La nouvelle décision des autorités espagnoles intervient à un moment où des voix de plus en plus nombreuses au Maroc appellent à rouvrir Sebta et Mellilia aux Marocains qui disposent de permis de travail dans les deux villes.

D’ailleurs, la demande de la nécessite de réouverture des passages frontières avec les deux villes occupées a été évoquée par des députés, lors de la dernière séance des questions orales au Parlement à Rabat.

Plus de 6000 marocains détenteurs de permis de travail ont été privés depuis mars dernier d’entrer dans les deux villes occupées ce qui n’est pas sans aggraver leurs situations matérielles et sociales.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.