Le taux de croissance devrait se situer autour de 5 pc en 2015, tiré à la fois par une hausse de la valeur ajoutée agricole, ainsi qu’une légère accélération des activités non agricoles, selon les prévisions de Bank Al-Maghrib qui a tenu, mardi à Rabat, la réunion trimestrielle de son conseil.
« Pour 2015, la croissance se situerait autour de 5 pc, tirée par une hausse de près de 15 pc de la valeur ajoutée agricole, alors que le rythme des activités non agricoles devrait s’accélérer légèrement pour avoisiner 3,5 pc », a expliqué la Banque centrale dans un communiqué publié à l’issue de la réunion trimestrielle de son conseil.

Au niveau national, les données publiées le 4 juin selon la nouvelle année de base 2007, qui se substitue désormais à 1998, indiquent une croissance de 2,4% en 2014, résultant d’un repli de 2,5% de la valeur ajoutée agricole et d’une progression de 3,1% du PIB non agricole. Pour 2015, la croissance se situerait autour de 5%, tirée par une hausse de près de 15% de la valeur ajoutée agricole, alors que le rythme des activités non agricoles devrait s’accélérer légèrement pour avoisiner 3,5%.

Sur le marché du travail, les données du premier trimestre montrent une création nette de 27.000 emplois et une diminution du taux d’activité de 0,7 point à 47%.

Le taux de chômage est ressorti ainsi en baisse de 0,3 point à 9,9% au niveau national et à 14,3% en milieu urbain. Sur la base de ces éléments, l’output gap non agricole demeure négatif et devrait le rester à moyen terme, dénotant ainsi de l’absence de pressions inflationnistes émanant de la demande.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.