L’ancien secrétaire général du Parti de l’Istiqlal (PI), Hamid Chabat a repris lundi ses activités parlementaires, après une absence du Maroc de près de deux ans.

Selon Hespress, Chabat a assisté lundi à la réunion du Groupe istiqlalien à la Chambre des représentants et a pris part à une réunion qui s’est déroulée, dimanche, au siège du PI à Rabat.

Il a également été vu lors d’une réunion d’étude du groupe parlementaire sur le projet de loi de finances 2021, présidée par le secrétaire général du PI, Nizar Baraka.

+ Un exil volontaire de 2 ans qui a suscité de nombreuses interrogations… +

Le PI semble ainsi avoir tourné la «page des différends internes» qui avaient failli faire éclater son unité lors de son dernier congrès, en ce sens que Chabat a échangé les salutations avec le secrétaire général et les autres membres de la direction du parti lors de la rencontre de dimanche, a rapporté la même source.

L’ancien dirigeant de l’Istiqlal, qui avait quitté le Maroc après son limogeage de la direction du parti, était retourné au Maroc, la semaine dernière après un long séjour en Turquie et en Allemagne, un exil volontaire de 2 ans qui a suscité de nombreuses interrogations sur les raisons qui l’ont poussé à délaisser la scène politique marocaine.

A ce jour, Chabat n’a pas levé le voile sur les véritables raisons de son exil volontaire, affirmant qu’il s’agit de « circonstances particulières » et qu’un « Marocain ne quitte jamais son pays sans raison telle que la maladie ou autres ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.