Controverse. Le secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), Abdellatif Ouahbi, a tenu une réunion avec des membres du Conseil national qui sont mécontents du coordinateur du parti dans de la région de Casablanca-Settat, Abderrahim Bendou, en l’accusant de les exclure et de les marginaliser depuis qu’il assume cette responsabilité.

Un membre du parti qui a assisté à cette réunion tenue à Rabat, selon Hespress.com, le leader Ouahbi a “tenté d’apaiser la colère” des mécontents de l’homme d’affaires très connu à Casablanca, assurant qu’il oeuvrera à réconcilier les deux parties et à les réunir ensembles.

La même source a indiqué que le dirigeant du PAM a justifié le manque de communication entre les responsables régionaux et les autres membres du Conseil national par les conditions particulières que connaît le pays en raison de la pandémie de Covid-19 dont les mesures interdisant les rassemblements, appelant les PAMistes de la région à se préparer aux prochaines élections.

+ Mettre fin à des comportements anti-démocratiques +

Il a ainsi appelé les membres du PAM dans la région de Casablanca-Settat à examiner la question du quotient électoral et à exprimer leur position sur ce différend qui existe entre les partis politiques, le ministère de l’Intérieur et, surtout, le Parti justice et développement (PJD).

Cette réunion fait suite à une lettre adressée au secrétaire général par des membres du Conseil national du PAM de la région de Casablanca-Settat dans laquelle ils se plaignent du comportement du coordinateur régional et appellent à y mettre fin dans la plus grande des régions du Royaume.

Les PAMistes mécontents dénoncent ce qu’ils qualifient d’approche « unilatérale » du secrétaire régional et « d’exclusion » des membres du Conseil national, appelant le secrétaire général du « tracteur » à les rencontrer afin de se concerter sur la désignation d’un nouveau secrétaire régional qui répond aux critères organisationnels et politiques nécessaires pour assumer ladite responsabilité.

Ils reprochent à Bendou de ne pas avoir restructuré les organisations affiliées au parti dans toutes les provinces, appelant à accélérer la restructuration du parti en vue des prochaines élections.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.