Les services de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) ont réagi avec célérité et un grand sérieux à l’appel d’une femme diffusé sur un site d’information sur les circonstances suspectes de la disparation à Tanger de son fils mineur âgé de 13 ans.

Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a pris contact avec la femme concernée, et a consigné ses déclarations dans un procès verbal, et procédé à une série de recherches et d’investigations qui ont permis d’identifier le lieu où se trouvait l’enfant déclaré disparu, indique mercredi la DGSN dans un communiqué, ajoutant que le mineur a été retrouvé dans un centre de protection sociale à Tanger.

Les recherches effectuées ont conclu à l’absence d’un motif criminel dans cette affaire, rassure le communiqué, précisant qu’il s’est avéré que l’enfant s’était égaré de sa mère à Tanger, et a été retrouvé abandonné par une patrouille de police de secours qui l’a remis à un centre de protection sociale dans l’attente de l’identifier, notamment que l’enfant était dans un état psychologique qui ne permettait pas de localiser son domicile ni de déterminer l’identité de sa famille.

Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger poursuit actuellement l’enquête dans cette affaire sous la supervision du parquet compétent en attendant de remettre l’enfant déclaré disparu à sa mère, après l’avoir retrouvé dans un état de santé normal, hébergé dans un centre de protection sociale pour enfants, conclut la DGSN.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.