Le gouvernement fédéral canadien a assoupli les conditions d’entrée au Canada pour les proches de ses ressortissants et des résidents ainsi que pour les personnes devant s’y rendre pour des raisons humaines ou à des fins éducatives.

Selon le site canadien « Narcity », grâce aux nouvelles règles, certains membres de la famille de citoyens canadiens et de résidents permanents peuvent entrer au Canada ainsi que les étrangers pour des raisons de compassion, notamment lorsqu’un être cher est atteint d’une maladie grave.

Quant aux étudiants étrangers, ils pourront, à partir du 20 octobre, rentrer au Canada si leur école a mis en place un plan anti-Covid-19.

La même source a indiqué que sont notamment considérés comme étant un membre de la famille: un descendant adulte, un frère, un demi-frère, un beau-frère ou un grand-parent ainsi que les personnes liées au conjoint.

Les étrangers qui souhaitent entrer au Canada pour des raisons humaines, ils doivent obtenir l’autorisation de l’Agence de la santé publique du Canada. Il s’agit des personnes désirant être présent lors des derniers moments de la vie d’un être cher, apporter un soutien à une personne jugée gravement malade, ou assister à une cérémonie funéraire ou de fin de vie.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.