Une école privée à Tanger a exigé 625.000 dirhams à un père pour l’inscription de sa fille en « grande section » prétextant qu’une nouvelle classe a été ouverte et « dédiée exclusivement » à la jeune élève.

« Comme les classes actuelles sont déjà remplies et que le protocole sanitaires arrêté par les autorités de tutelle contraint au respect strict de la distanciation sociale et de se conformer à une capacité d’accueil maximale par salle de classe, l’école est donc obligée d’ouvrir une nouvelle classe dédiée exclusivement à votre fille », souligne la lettre signée par le directeur de l’établissement scolaire et reçue par le père de la petite fille.

Et d’ajouter: « De ce fait, nous vous informons que nous avons d’ores et déjà procédé à l’embauche d’une nouvelle enseignante française et d’une nouvelle enseignante expérimentée de la langue arabe qui vont prendre leur fonction à partir de jeudi prochain ».

+ « Les frais de scolarité pour cette année scolaire seront de 625.000 dirhams, payables en une, trois ou 10 échéances » +

Pour l’école, comme le coût de cette nouvelle classe ne pourra pas être réparti entre plusieurs parents du fait qu’elle est dédiée exclusivement à cette élève, « les frais de scolarité annuels pour cette année scolaire seront de 625.000 dirhams, payables en une, trois ou 10 échéances ».

La lettre, qui a été largement échangée sur les réseaux sociaux, a suscité l’indignation des internautes.

Pour l’ancien ministre et ex-président de la chambre des représentants, l’istiqlalien Karim Ghellab, cette lettre est « le signe clair de l’état de laxisme dont souffre l’éducation dans notre pays ».

Dans un poste sur Facebook, Ghellab estime que « c’est là le résultat naturel de l’abandon par État de l’éducation en laissant le citoyen sans défense exposé à des animaux prédateurs qui exploitent commercialement l’amour des parents à leurs enfants et leur peur quant à leur avenir ».

ليس من عادتي أن أنشر تدوينات للتعليق على الأحداث لكن يصعب السكوت على كل شيء : بطبيعة الحال، ما نراه في هذه الرسالة لا…

Publiée par Karim Ghellab sur Vendredi 9 octobre 2020

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.