La Coalition maghrébine contre la peine de mort a réitéré son appel à l’abolition de la peine capitale dans tous les pays du Maghreb, et ce à l’occasion de la célebration le 10 octobre de la Journée mondiale contre cette peine.

Dans un communiqué parvenu à article19.ma, la Coalition souligne que la célébration de cette journée constitue « un moment important des droits de l’homme et du droit sacré à la vie que les États, les gouvernements et les individus doivent protéger de toute atteinte sous quelque prétexte que ce soit, aussi bien en dehors du champ juridique ou sous le couvert de la justice et ses décisions ».

Pour la Coalition, la célébration de cette journée intervient cette année dans un contexte marqué au Maghreb par un débat public, politique, juridique, de droits humains et dans les médias après la resurgence d’ « une revendication opportuniste et dépassée » appelant à retourner à l’ère de l’application de la peine capitale après la suspension des exécutions en Tunisie, en Algérie, au Maroc et en Mauritanie.

Selon ce réseau d’associations maghrébines, cette journée intervient également dans un contexte marqué par un débat entre les défenseurs des droits de l’homme, les juristes et les ONG sur le code pénal et les fondements de la politique judiciaire qui constitue le cadre garantissant l’équilibre des sociétés maghrébines et le garant des droits humains et des libertés contre toute forme de violation en plus des questions d’abus à l’encontre des enfants, que « nous condamnons et dénonçons fermement afin qu’aucun délinquant n’échappe à la justice ».

La Coalition estime qu’il est temps d’abolir la peine de mort que « les systèmes juridiques de nos pays du Maghreb maintiennent toujours et que la justice continue de prononcer », soulignant que la peine capitale ne représente pas la solution idéale pour lutter contre la criminalté.

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

  1. bonjour
    dans les pays où certains régimes prétendent démocratiques , mais au font , ils sectaires, et sanguinaires , des dictatures tout simplement , mieux avoir la peine de mort pour, que de laisser souffrir ceux et celles qui se trouvent derrière les barreaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.