Le Japon a salué les progrès réalisés dans le cadre du deuxième round du dialogue inter-libyen, organisé du 2 au 6 octobre à Bouznika, au Maroc.

« Nous saluons les progrès réalisés dans le cadre du deuxième round du dialogue inter-libyen à Bouznika, où les parties libyennes ont pu se réunir grâce à l’initiative médiatrice du Maroc », a écrit l’ambassade du Japon à Rabat sur son compte officiel « Facebook ». « Nous espérons que les résultats de ce dialogue apporteront un dynamisme renforcé contribuant à consolider le cessez-le-feu en Libye qui serait permanent, et faisant avancer le processus politique pour résoudre la crise libyenne », souligne la représentation diplomatique nippone.

Le deuxième round du dialogue inter-libyen, tenu à Bouznika sous les auspices de l’ONU, a réuni les délégations du Haut Conseil d’Etat et de la Chambre des représentants libyens.

Dans la déclaration finale ayant sanctionné ce deuxième round, les deux délégations ont annoncé avoir abouti à des accords décisifs et globaux sur les critères et les mécanismes pour occuper les postes de souveraineté, prévus par l’article 15 de l’Accord politique libyen de Skhirat.

Les deux parties ont précisé que « les aboutissements du dialogue entre les deux délégations constituent un apport sur lequel il est possible de capitaliser, pour instaurer la stabilité dans le pays et mettre fin à la division institutionnelle ». Les deux délégations avaient ainsi fait part de leur « détermination à poursuivre leurs rencontres consultatives dans le Royaume du Maroc, afin de coordonner l’action des institutions politiques, exécutives et de contrôle, garantissant ainsi la fin de la période transitoire ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.