Le Conseil d’Administration de la SCR, réuni le Vendredi 25 Septembre 2020 sous la présidence de Monsieur Abdellatif Zaghnoun, Directeur Général de la CDG, a pris connaissance du nouveau plan de Transformation de la Compagnie pour 2021-2023 : « Transform Tomorrow Together ».

Ce plan triennal, qui vise à renforcer le positionnement de la SCR et à accélérer sa croissance, s’inscrit en suite de l’arrivée à échéance du Plan de Transformation STRONG II.
Le Plan Strong II vise à ancrer la SCR dans son rôle de réassureur leader national et à l’inscrire dans une perspective de leader régional. Strong II se déclinait notamment autour de 4 axes :

• Croissance et visibilité sur l’avenir;
• Expertise technique et gestion des risques;
• Excellence opérationnelle et satisfaction clients;
• Culture d’entreprise et amélioration du mode de management.

Au terme de ce plan de transformation, la SCR a développé un chiffre d’affaires additionnel de 191 MDH (2017-2018). Au cours de cette période, la SCR a également renouvelé ses certifications avec le grade ‘AAA (mar)’ avec une perspective ‘stable’ par Fitch et une notation B++(Good) perspective stable par AM Best.
La compagnie a également procédé à un déploiement ERM de dernière génération et lancé l’ACADEMY SCR, permettant de renforcer le rôle de la SCR, premier réassureur national, en tant que centre d’expertise technique au service des compagnies d’assurance locales et régionales, notamment en Afrique et au Moyen Orient.

II a également compris l’élaboration d’un nouveau manuel des procédures et la mise en œuvre d’un process d’amélioration de la qualité de service auprès des partenaires avec notamment la mise en place de la charte d’engagement de service pour le Marché Marocain et du baromètre semestriel de satisfaction client.
Enfin, en ce qui concerne la culture d’Entreprise et l’amélioration du mode de management, le renforcement de son système RH a permis de réduire de 50% le « turn over » entre 2018 et 2020 et la culture d’entreprise a évolué vers une agilité accrue en gestion des projets.

Le nouveau plan de transformation 2021-2023 : un nouvel élan pour le déploiement des ambitions renforcées de la SCR.

Capitalisant sur les réalisations du Plan de Transformation STRONG II et en prenant en considération le contexte actuel de la SCR, le nouveau Plan « Transform Tomorrow Together », outre la finalisation des derniers chantiers de STRONG II et la prise en charge de différentes recommandations de la Cour des Comptes, vise à renforcer le positionnement opérationnel de la SCR et à accélérer sa croissance de manière pragmatique à la fois au Maroc et à l’international.

Il porte également l’objectif historique de la SCR de contribuer au développement du marché de l’assurance et d’obtenir des conditions plus favorables pour l’ensemble des cessions nationales en réassurance afin de diminuer les dépenses en devises pour le pays.

Ce nouveau plan stratégique a ainsi été décliné autours de 4 Piliers et de 8 axes.

Nouveaux Administrateurs indépendants,
Au cours de sa séance du 25 Septembre, le Conseil d’Administration de la SCR a également examiné la désignation de deux Administrateurs Indépendants, experts internationaux dans le monde de la réassurance, en vue d’une ratification lors de la prochaine assemblée générale.

Les deux Administrateurs, Messieurs Jean Casanova et Christian Mounis, disposent tous deux d’une longue expérience et d’une expertise éprouvée dans le secteur des assurances et de la Réassurance qui s’inscrivent pleinement dans les ambitions de la SCR d’être un acteur régional de premier plan.

Diplômé de l’Institut des Actuaires, Statisticien de l’Institut des Statistiques de Paris et titulaire d’un MBA (INSEAD), Jean CASANOVA a occupé de nombreux postes de responsabilité au sein de grandes compagnies d’assurances et de réassurance de l’Hexagone telles que la Caisse Centrale de Réassurance, Odyssée re France SA ou encore GAN. Spécialiste de la Réassurance de biens et de responsabilités (IARD), Mr Casanova a mené une longue mission Catastrophes naturelles en Thaïlande de septembre 2012 à juin 2014 pour le compte de la CCR.

Pour sa part, Christian Mounis, diplômé de l’ESSEC et de la Wharton School (Université de Pennsylvanie – USA), compte à son actif une longue carrière internationale au sein notamment du Groupe SCOR. Il est aujourd’hui Consultant en Réassurance Vie et Non-Vie en Europe et en Asie.

A propos de la Société Centrale de Réassurance (SCR),
Créée en 1960 par la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG), au lendemain de l’indépendance, la Société Centrale de Réassurance, premier réassureur du Maroc, a pour vocation d’accompagner les grands chantiers du Maroc en réassurant les risques relatifs aux projets.

La SCR occupe aujourd’hui une position de leader sur le marché marocain de la réassurance et joue un rôle d’investisseur institutionnel en participant à la conservation des primes au niveau national et à la mobilisation de l’épargne dans l’économie du pays.

Acteur historique de la Réassurance nationale, la SCR grâce à sa longue expérience, à son expertise et à sa parfaite connaissance des marchés internationaux de réassurance, met le marché marocain à l’abri des turbulences internationales en matière de conditions de réassurances.

La SCR gère un portefeuille de 300 clients et opère dans plus de 50 pays notamment en Afrique et au Moyen-Orient ainsi qu’en Inde et en Chine.
Sur le plan international, la SCR qui compte parmi les plus anciennes sociétés de réassurance en Afrique et Moyen Orient, et disposant de 3 bureaux de contacts (Rwanda, Egypte et Côte d’Ivoire), a apporté une contribution effective à la création et aux activités d’organismes régionaux comme l’Union Générale Arabe d’Assurance et l’Organisation Africaine d’Assurances. Elle a également œuvré à la création des sociétés régionales comme la Société Arabe de Réassurance et la Société Africaine de Réassurance, d’abord au stade des études qui ont abouti à leur création, ensuite comme membre fondateur et actionnaire.

La SCR est gestionnaire du Centre Africain des Risques Catastrophiques (ACCR : African Center of Catastrophe Risks), et ce dans le cadre de son adhésion à l’AIO (African Insurance Organization) ainsi que du Pool Aviation de la FAIR (Fédération Afro Asiatique d’Assurance et de Réassurance) depuis 1989.
En 2019, la SCR a émis pour 2017.28 millions de Dirhams de primes émises avec un résultat net de 277.91 Millions de Dirhams.

La SCR a été classée première compagnie africaine de réassurances en termes de résultats nets et troisième en chiffres d’affaires au titre de 2018 par Atlas Magazine, publication spécialisée dans le secteur des assurances en Afrique et au Moyen-Orient.

Ce classement a été publié en marge de l’Assemblée Générale de la Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africaines (FANAF) qui s’est tenue du 17 au 20 février 2020 à Libreville au Gabon.
Enfin, la SCR a reconduit ses notations auprès des agences internationales pour l’année 2020.

Fitch Ratings a ainsi reconduit la notation de la SCR « AAA (Local Scale) » soit la notation la plus élevée sur l’échelle nationale de Fitch pour le Maroc confirmant la solidité financière et la solvabilité de la SCR.

AM Best a maintenu la perspective stable de la SCR et reconduit sa notation B++(Good) reflètant, selon l’agence mondiale de notation dans le secteur des assurances, la solidité du bilan de la SCR (classé fort par AM Best) de même que sa performance opérationnelle, son profil commercial neutre et sa gestion des risques d’entreprise appropriée

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.