Les opérations d’émigration clandestine de Marocains à bord des « pateras » se poursuivent vers la côte espagnole malgré la pandémie. 

Une vidéo partagée sur les réseaux sociaux montre une trentaine de migrants marocains, des jeunes hommes et femmes accompagnés d’enfants, débarquer vendredi matin sur la plage de Caleta de Caballo, un village espagnol au nord de Las Palmas.

Après 3 jours de traversée depuis la ville marocaine d’Agadir, ils arrivent sains et saufs et se mettent immédiatement à se prosterner à leur arrivée, afin de remercier Dieu de leur avoir permis d’atteindre en toute sécurité le territoire espagnol. Une militante locale, qui a enregistré la séquence avec son smartphone, les rassure en leur disant de se calmer, qu’ils ne courent aucun risque d’être arrêtés puisque la police n’est pas là.

Sur les réseaux sociaux, certains internautes ont exprimé leur sympathie, mêlée de tristesse, aux migrants, y voyant une preuve de la détérioration des conditions de vie et un manque de perspectives pour les jeunes qui risquent leur vie pour rejoindre l’autre rive.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.