Depuis ce matin, l’info fait le tour des salles de marché. Mais c’est l’agence américaine Bloomberg qui a été la première à confirmer que le Maroc a mandaté un groupe de trois banques, à savoir Barckays, J.P. Morgan et NATIXIS pour préparer une opération d’appel d’offre dont « l’objectif serait de lever jusqu’à deux milliards d’euros pour des besoins financiers urgents », selon une source bien informée.

« Le royaume du Maroc, qui a été noté BBB- / BBB- (stable / négatif) par S&P / Fitch, a mandaté Barclays, la BNP Paribas, JP Morgan et NATIXIS en tant que Joint Lead Managers et courtiers conjoints pour mettre à disposition des investisseurs un appel enregistré à partir du mercredi 23 septembre 2020 », souligne Bloomberg dans une brève.

Et d’ajouter : « Une éventuelle offre de référence non garantie à deux tranches 144A / Regulation S libellée en EUR sur des tranches longues de 5 et 10 ans devrait suivre sous réserve des conditions du marché ».

À Rabat, aucune communication à ce sujet ni sur le montant à lever n’ont encore été annoncés officiellement.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.