Le Wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri, a plaidé, mardi, pour l’opérationnalisation et dans « les meilleurs délais » du mobile banking, comme instrument incontournable d’inclusion financière et de lutte contre le cash, dont le niveau a largement augmenté durant cette période de crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19).

Le mobile banking est un outil qui permet des gains significatifs au niveau du temps et du coût de l’exécution des opérations, a expliqué M. Jouahri lors d’un point de presse tenu, en mode visioconférence, à l’issue de la 3ème réunion trimestrielle du conseil de BAM pour l’année 2020.

« Nous sommes à 1,5 million de wallet », a-t-il fait savoir, assurant que, sur le plan technique, tous les essais des switchs ont été effectués, alors que les sept comités de travail relatifs à la mise en place de l’inclusion financière « sont en place et avancent valablement ».

Male hands using mobile banking on smart phone

+ Le Royaume a perdu trop de temps… +

M. Jouahri a souligné l’importance du Parlement comme partie prenante pour faire naître cet écosystème, notant que le Royaume « a perdu trop de temps » pour la mise en place de cet instrument si important pour l’inclusion financière et la lutte contre le cash.

En outre, le Wali de BAM a recommandé l’instauration d’une incitation « très forte » sur le plan fiscal et le lancement d’une opération pilote de mobile banking dans, à titre illustratif, le programme « Tayssir » et dans une région pilote comme celle de Casablanca.

A en croire les chiffres de la banque centrale, le rythme d’accroissement de l’agrégat M3 est passé de 3,9% au premier trimestre à 6,9% au deuxième trimestre 2020, ce qui reflète une accélération de la progression de la monnaie fiduciaire à 20,1% sous l’effet essentiellement des sorties massives engendrées par l’opération «Tadamoun» et le mois sacré du Ramadan

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.