Une question de principe. Le Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS) a organisé, mardi à Rabat, un sit-in symbolique pour dénoncer les accords de normalisation signés entre le Bahreïn et les Émirats arabes unis avec Israël.

Le secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdellah, a dénoncé la normalisation avec l’état hébreux, estimant qu’elle ne sert pas la cause des Palestiniens.

Dans une déclaration à la presse, relayée par alyaoum24, Benabdellah a ajouté que la signature de ces accords s’inscrit dans le cadre d’un plan visant la liquidation de la question palestinienne et remet en cause la solution de deux États que soutient la communauté internationale.

Le dirigeant poilitique, qui a rappelé les « positions de principe du parti en faveur des frères palestiniens », a souligné que toutes composantes palestiniennes ont rejété et ont dénoncé la normalisation avec Israël et exprimé leur engagement à poursuivre la lutte en vue de recouvrer les droits légitimes du peuple palestinien.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.