Inquiétudes. Au nord du Maroc, les autorités locales de Fnideq ont posé, dans la nuit de jeudi à vendredi, des barrières le long de la côte pour empêcher les tentatives, de plus en plus fréquentes ces dernières semaines, des groupes de jeunes d’atteindre la ville occupée de Sebta, soit à la nage soit en bateaux pneumatiques.

Selon le site Alyaoum24.com, les éléments de la police et des forces auxiliaires ont bouclé toute la bande côtière afin de déjouer toute tentative de gagner Sebta.

Vendredi dernier, la police de Fnideq et les éléments des forces auxiliaires ont déjoué une tentative d’une dizaine de jeunes.

Les habitants de Fnideq estiment que la fermeture des frontières et l’arrêt de la contrebande « vivrière » sont derrières la multiplication de ces tentatives de migration illégale en pleine crise de la pandémie du Coronavirus.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.