La jeune pianiste marocaine Nour Ayadi, lauréate du Prix Cortot 2019 à Paris, se produira au théâtre de Longjumeau (Essonne), en France, le 27 mars 2021, dans le cadre du concerto n°1 pour piano de Chopin « un piano romantique ».

Ce concert, qui charme par son souffle ardent, son chant incomparable et son extravagante virtuosité, offre la chance de découvrir l’une des deux symphonies dans la production de l’auteur de Carmen, selon les organisateurs.

La jeune prodige marocaine, étudiante à Sciences Po, pianiste bardée de récompenses à seulement 21 ans, a récemment ouvert la série au festival international de piano de la Roque d’Anthéron (France), où elle a joué la Sonate N°23 opus 57, dans le cadre de la célébration du 250è anniversaire de la naissance de Beethoven.

Le festival, tenu jusqu’au 21 août dernier, a réuni une pléiade d’artistes, dont Claire Désert, Kojiro Okada, François-Frédéric Guy et Jean-Efflam Bavouzet.

Nour a commencé ses études de piano à l’âge de six ans à Casablanca avec Nicole Salmon. A l’âge de 16 ans, elle s’installe à Paris pour poursuivre ses études musicales auprès de Jacques Lagarde, à l’Ecole Normale de Musique, et auprès de Claire Désert ainsi que Romano Pallottini, au Conservatoire de Paris.

Lauréate de plusieurs prix dans des concours internationaux, elle a notamment obtenu en 2015 le Premier prix au concours national de musique du Maroc, présidé par Abel Rahman El Bacha, et le Grand prix au concours Flame à Paris. En avril 2017, elle remporte le Premier prix au concours international de musique classique de Baku, en Azerbaïdjan.

Interprète d’une grande intégrité et d’une grande puissance communicative, Nour cherche à se perfectionner auprès de musiciens aussi admirés que Jean-Efflam Bavouzet, Cédric Pescia ou encore Michel Béroff.

Nour a été appelée à jouer dans divers festivals (festival les Spiriades, festival de la Musique Contemporaine à Paris, festival de Barbizon, festival des Alizés en concerto avec l’Orchestre Philharmonique du Maroc, l’Octobre Musical de Carthage en Tunisie, le Glafsforden Musik Festival en Suède…).

Elle a donné par ailleurs une tournée de concerts en Europe (Pologne, Açores, Italie, Suisse, Portugal,…) et dans huit villes au Maroc. En 2018, elle a été invitée à jouer à l’Assemblée nationale à Paris, à la Salle Cortot.

Grâce à son Prix (Cortot 2019), Nour aura notamment l’occasion d’enregistrer son premier disque.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.