Quand votre passion vous coûte la vie. C’est l’histoire de Hiba Husseini, l’alpiniste égyptienne qui a trouvé la mort, ce mercredi 8 octobre, après avoir atteint le sommet de Toubkal, deuxième plus grand sommet de l’Afrique (4167mètres).
Aussi excitant qu’il puisse paraître, l’escalade demeure l’un des sports les plus dangereux.
C’est lors d’un voyage à Toubkal, aux environs de Marrakech, que Hiba Husseini a trouvé la mort en tombant dans un ravin de 400 mètres.
 » Hiba a glissé alors qu’elle se prenait en photo » a affirmé l’alpiniste marocaine Bouchra BAYBANOU, qui était présente lors du voyage.  » La chute de la neige a été l’un des facteurs du drame ».
Voulant la secourir, le guide marocain qui l’accompagnait est descendu le long du ravin, mais ce fut malheureusement trop tard. Le corps de Hiba était sans âme. A cause des dangereux reliefs qui constituent la région, les secouristes ont du faire appel à un hélicoptère pour sortir le corps de la jeune défunte.
A dieu nous sommes et à lui nous retournons.
Article19

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.