Vigilance. Tout d’abord, c’est à Casablanca où le bât blesse. Et afin de juguler la pandémie après la recrudescence des cas confirmés de Covid-19 ces dernières semaines, les autorités locales de Casablanca ont entrepris, ce vendredi 14 août, une série de mesures de restriction dans l’arrondissement d’Anfa, le quartier entourant Bab Marrakech et 8 artères qui ont été verrouillés, et des contrôles ont été renforcés dans les quartiers de Ben Jdia et de Gauthier.

Quant à Salé, ville jumelle de la capitale Rabat, les autorités concernées ont adopté une série de mesures de prévention sanitaire, notamment la fermeture de la plage de Salé, sine die, selon le site semi-officiel Le360.ma.

Par ailleurs, cinq ans quartiers populaires de Salé, à savoir Sala El Jadida, El Andalous, Hay El Inbiaat, Hay Errahma et Laâyayda ont par ailleurs été bouclés et la circulation y a été limitée, précise la même source.

Et d’ajouter : « Les autorités de Salé ont également décidé d’interrompre dans l’ensemble de la ville les activités des cafés, des restaurants, des salles de jeux et de sport, des douches et des hammams ainsi que celles des salles de coiffure et de beauté, et l’usage des terrains de proximité ».

Seuls les commerces alimentaires et les marchands de fruits et légumes « resteront ouverts, mais seulement jusqu’à 17 heures », affirme-t-on.

« Nous avons fermé la plage, car il s’agit d’un lieu de rassemblement où les gestes de protection ne sont plus respectés comme avant par les citoyens », a rapporté la même source, citant un responsable de la préfecture de Salé.

Selon les statistiques officielles, la population de Salé est estimée actuellement à un million d’habitants, sans compter ceux de la périphérie.

Pour rappel, Salé a enregistré, au cours des deux derniers jours, un total de 98 cas positifs (72 cas mercredi et 36 cas, hier, jeudi 13 août), a révélé le ministère de la Santé.

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.