Les Émirats Arabes Unis et Israël décident d’établir des relations diplomatiques pour la 1ère fois dans leur histoire, a annoncé le président Trump dans un tweet, ce jeudi.

Selon Trump, les Émirats arabes unis et Israël ont convenu d’établir des relations diplomatiques complètes dans « le cadre d’un accord visant à mettre fin à l’annexion des terres occupées recherchée par les Palestiniens pour leur futur État ».

Selon Associated Press, cette annonce fait des Émirats arabes unis le premier État du Golfe et le troisième pays arabe à avoir des relations diplomatiques actives avec Israël.

A noter que l’accord israélo-émirati prévoit que Tel Aviv « suspende ses projets d’annexion sur plusieurs zones de Cisjordanie« , ont précisé à Reuters plusieurs responsables de la Maison-Blanche.

Il donnera également aux musulmans un meilleur accès à la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem, en permettant notamment des vols entre Abu Dhabi et Tel Aviv, selon des représentants de la Maison-Blanche.

«Yom histori» («journée historique»), a écrit en hébreu sur Twitter Benyamin Netanyahou en commentant la déclaration du président américain sur une normalisation des relations entre les Emirats et Israël, qui faisait d’ailleurs partie de son projet de paix pour le Moyen-Orient.

Première réaction dans le Monde arabe, c’est au Qatar, que la chaîne Al Jazeera a donné la parole à un représentant du Hamas qui du coup a dénoncé cet accord, qui dit-il, « n’est pas dans l’intérêt » de la cause Palestinienne.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.