En attendant Godot. Le Chef du gouvernement et secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Saad Eddine El Othmani, a qualifié de « préoccupants » les derniers développements concernant la propagation de la pandémie du Covid-19 au Maroc.

El Othmani, qui s’adressait, jeudi, aux responsables des sections régionales du PJD, a souligné que les mesures prises par le gouvernement sont fondées sur la base de l’évaluation hebdomadaire établie par le Comité scientifique.

Le chef de l’exécutif, dont les propos ont été relayés par le site arabophone Hespress.com , a tenu à s’adresser aux habitants des villes de Tanger et de Fès, qui ont fait l’objet de mesures plus restrictives après l’augmentation des infections par le nouveau coronavirus, affirmant que les mesures concernant leurs villes ont été mises en œuvre sur la base de « données précises ».

Il a expliqué qu’il a été tenu compte du nombre de cas de contamination pour 100.000 habitants.

+ « J’ai dit aux citoyens, avant l’Aïd al-Adha, de ne pas voyager sauf en cas de nécessité urgente » +

El Othmani n’a pas caché son mécontentement face aux critiques des mesures prises par le gouvernement et les autorités publiques pour endiguer la pandémie du Covid-19.

« Toutes les mesures que nous prenons sont basées sur des rapports d’experts spécialisés, et nous tenons à communiquer les informations aux citoyens, mais les explications que nous donnons ne sont pas comprise comme il se doit », a-t-il affirmé.

Et de poursuivre: « Nous ne pouvons pas laisser le virus se propager sans rien faire ».

Il a également laissé entendre que l’état d’urgence sanitaire sera maintenu tant que la pandémie ne recule pas.

« J’ai dit aux citoyens, avant l’Aïd al-Adha, de ne pas voyager sauf en cas de nécessité urgente, mais certains ont cru que c’était juste des paroles en l’air, et voici où nous en sommes, le nombre de morts a augmenté alors que nous aurions pu éviter cette perte si nous avions respecté les mesures préventives », a-t-il encore souligné.

El Othmani a conclu son intervention en affirmant qu’il est « optimiste » que le peuple saura surmonter cette crise.

« Il peut y avoir un relâchement, mais la situation actuelle peut être surmontée si nous faisons preuve d’un peu de patience, car nous n’avons pas de solutions magiques ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.